Contributions by Catherine Geel
  • Des distances critiques. George Nelson, préoccupations et alertes d’un moderne, in Design & industrie à l’ère de l’Anthropocène

    Cet article propose d’examiner le cas de George Nelson (1908-1986), designer américain moderne. Quand surgissent les premières alarmes sur les questions environnementales qui mettent en alerte le monde contemporain sur des problématiques de production, par quels moyens George Nelson, dans le contexte d’une Amérique post Seconde Guerre mondiale à nouveau obnubilée par l’abondance des biens de consommation exprime-t-il ses craintes ? Comment par un biais qui serait celui du texte, mais aussi de manière moins souvent démontrée par l’image, arrive-t-il à reconnecter par-delà la puissance industrielle un lien à l’état des ressources ou à leur dilapidation ? En quoi s’inscrit-il dans une tradition critique « des relations à entretenir aujourd’hui avec la technique et l’industrie » ? Dans les faits et à l’heure de l’Anthropocène le rapport du design à *la* modernité, régulièrement caricaturé cache en fait souvent le rapport de la discipline à *sa* modernité. Nelson l’examine au prisme d’effet d’échelles et de distances allant du mouchoir jetable à la bombe A mais aussi d’une analyse sans concession de *America the Uggly* où références économiques et histoire américaine des mentalités s’entrecroisent.